• L'amiral De Traversay.

    JEAN-BAPTISTE PREVOST DE SANSAC, MARQUIS DE TRAVERSAY

     
      Fils de Jean - François Prévost  de Traversay et de Claire du Quesne de Longbrun . Né le 24 juillet 1754 à la Martinique.
    - Enseigne de vaisseau le 1er octobre 1773;
    - reçu frère maçon de la loge "Parfaite Harmonie" de Rochefort le 18 mars 1778;
    - Lieutenant de vaisseau en mars 1779;
    - Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis en mai 1782;
    - Membre de la Société des Cincinnati (fondée en 1783) en 1786;
    - Capitaine de vaisseau le 16 décembre 1786;
    - Capitaine avec rang de général-major en 1791, commandant l'escadre à voiles et à rames de la flotte à rames de la Flotte de la Baltique;
    - Contre-amiral, commandant de la flotte à rames de la Flotte de la Baltique, le 4 juillet 1791;
    - Vice-amiral et commandant en chef de Rotchensalm le 30 septembre 1797;
    - Ordre de Sainte-Anne de Iere classe, le 17 février 1797, accompagné de la donation par le tsar d'une propriété de 6356 hectares, contenant deux villages, Sindorovo et Kolopina, 1800 serfs, terres, maisons, pêcheries et moulins.
    - Amiral le 26 mars 1801;
    - Commandant en chef des Flottes de la mer Noire, de 1802 à 1809;
    - Nommé "gérant du ministère" de la Marine en septembre 1809;
    - Titulaire des insignes en diamants de l'Ordre d'Alexandre Nevski, le 22 mai 1811;
    - Ministre de la Marine impériale russe de 1811 à 1828;

    - Titulaire de l'ordre de Saint-Georges de IVeme classe;
    - Ivan Ivanovitch Prévost de Sansac, marquis de Traversay, sénateur et membre du Conseil d'Etat, ancien ministre de la Marine, s'éteint le 7/19 mai 1831, à l'âge de 77 ans, en Russie, sa patrie d'accueil, sans avoir revu la France, sa terre d'origine. Il avait servi six souverains russes, de Catherine II la Grande à Nicolas 1er. 


    D'après MADELEINE DU CHATENET : L'amiral Jean-Baptiste de Traversay Un Français, ministre de la Marine des Tsars (Editions Tallandier, 1996.)


    FAMILLE PREVOST DE SANSAC DE TRAVERSAY


    1-- Guillaume Prévost, écuyer et seigneur d'Aizec, épousa en août 1375 Catherine de Sansac , fille d'Olivier de Sansac et d'Agnès de Chambes.

    2-- Jean IV Prévost, écuyer, seigneur d'Aizec, Sansac et Touchimbert, fut marié à Jeanne Pezette puis à Jeanne de Céris :
    du premier lit vinrent ,
    Aymard,
    Savary, auteur de la branche des seigneurs de Sansac;
    Jean, chevalier puis commandeur de l'Ordre de Saint-Jean-de -Jérusalem en 1470;
    Françoise, mariée à N. de La Cropte de Bourzac.
        du second lit vinrent ,
    Guyot, tige de la branche des seigneurs de Puybottier, Beaulieu et Traversay;
    Pierre,
    Jean, écuyer et seigneur d'Aizec.

    3-- Savary Prévost de Sansac épousa Louise Ardillione, dont :
    4-- Guillaume Prévost, marié à Catherine Guy, dont :
    Louis,
    Antoine Prévost de Sansac, archevêque de Bordeaux, mort en 1591.
    Louise, mariée en juillet 1554 à Pierre de Chabans.

    5-- Louis épouse le 3 juin 1565 (?) Louise de Montberon. "Il mourut en titre de maréchal de France" dit Brantôme.

    6-- Jean, époux de Catherine de Maillé-Brézé, mourut au siège de Chartres en 1595, sans enfant.
    Tous les biens de cette branche passèrent aux comtes de Chabans, qui en furent héritiers à cause de Louise Prévost de Sansac qui est entrée dans leur maison.

    3-- Guyot Prévost, époux de Marguerite de Tison, dont :
    4-- Jacques Prévost, seigneur de Puybottier en 1534, époux de Robine des Prez, dont :
    5-- Jean, marié en 1567 à Françoise d'Archiac.
    6-- François, époux en 1599 de Jacquette de Nouzières, dont :
    7-- François II, qui rendit hommage à l'abbaye de Nanteuil le 4 juillet 1657 pour Puybottier, marié en 1630 à Madeleine Barbarin, dont :
    8-- François III, écuyer, seigneur de Beaulieu et de Puybottier, marié, par contrat du 21 janvier 1664, à Renée Mandron de Rancogne, dame de Traversay. Ils eurent  six garçons, dont le dernier, Jean, est l'auteurde la branche des seigneurs de Traversay; et six filles.
    9-- Jean Prévost de Traversay, fils de François III Prévost de Puybottier er de Renée Mandron-de Traversay, fut blessé à Malplaquet et mourut en 1773 à Rochefort. De son mariage avec Henriette du Quesne-Guiton il eut, entre autre,
    10-- Jean-François Prevost de Traversay, époux en janvier 1753 de Claire du Quesne de Longbrun dont naquirent cinq fils et trois filles.

    ARMES : d'argent, à deux fasces de sable, accompagnées de six merlettes du même, : 3, 2 et 1.

    D'après le Dictionnaire de la noblesse, 3ème édition, Paris, 1863-1876, par DE LA CHENAYE-DESBOIS et BADIER. 

    « JACQUES COEUR.L'ALCHIMIE »

  • Commentaires

    1
    LULU.
    Vendredi 19 Octobre 2012 à 11:15

    Quelle famille .....  D'illustres inconnus pour moi  !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :